• Pour compléter une séquence en anglais de ma collègue et aider les élèves à mémoriser les noms des monuments de Londres, voici un jeu de carte de nomenclature type Montessori que je partage.

    L'idéal est de proposer ce jeu à un seul (ou deux élèves), ou encore de prévoir 2 ou 3 jeux de façon à ce que plusieurs élèves les utilisent seuls ou en tout petit groupe. Présentez l'utilisation du jeu aux élèves, puis laissez-les en autonomie sur plusieurs séances. 

    J'ai pu proposer des cartes de nomenclature sur les natures de mots à une élève de 6ème SEGPA qui a parfois des difficultés à se mettre au travail, et c'était satisfaisant de l'observer seule, manipuler les cartes, les trier, les classer et être attentive à son propre travail!

    Pour savoir comment se servir des cartes de nomenclature, je vous invite à lire les explications au début de l'article suivant: Ecole et Cabriole: utiliser des cartes de nomenclature

    Si vous souhaiter utiliser la leçon en 3 temps: Loustic: la leçon en 3 temps (vous pouvez la faire en anglais! "This is..." / ""show me..." / "What is this?" ...)

    Pour ma part voici ce que je leur dis. C'est un vocabulaire et des images qu'ils ont déjà étudiés avec ma collègue d'anglais, donc le jeu c'est: "Tu installes les cartes -photo sur la table (celles sans les écritures), les photos avec le nom dessous sont mises de côté et ne sont pas visibles, tu installes ensuite les mots- étiquettes en dessous en fonction de ce que c'est. Ensuite tu vérifies tout(e) seul(e) à l'aide des cartes mises de côté et fais les modifications nécessaires si besoin. => travail autocorrectif = auto-contrôle de l'erreur et satisfaction de réussite!

    Il y a 16 cartes c'est beaucoup, on peut les diviser en deux paquets de 8 cartes ou 4 paquets de 4 cartes selon les capacités de mémorisation des élèves. 

    J'ai pu constater que certains élèves de SEGPA ont des difficultés de mémorisation sur le long terme, d'où l'intérêt de leur faire mémoriser peu de vocabulaire à la fois. Je constate cependant que leur mémoire de travail ou à court terme est assez probante, c'est pourquoi j'évalue souvent en cours ou fin de séance après les avoir fait réviser ou travailler une notion qu'ils ont bien comprise.

    Les cartes ont deux tailles différentes arf  (décalage de quelques mm)... d'où la nécessité supplémentaire d'en faire plusieurs paquets cool  Mais on peut aussi ajuster le nombre de cartes pour varier la difficulté du jeu!

     


    2 commentaires
  • Après les récréations, lorsque la cloche sonne, je devrais théoriquement, lorsque j'arrive dans la cours pour récupérer ma classe, trouver un groupe en rang. 

    Particulièrement difficile chez mes 6èmes, qui continuent souvent à se disputer, se bagarrer ou se courir après, je me suis rappelée de l'article du blog de L'univers de ma classe, sur la gestion du bruit.

    Ayant fait un stage d'observation chez cette professeure des écoles, maître formatrice, je me souviens avoir été épatée par l'efficacité de sa méthode sur le déplacement de sa classe de la cour à sa salle, dont le chemin est long, et le silence de ses élèves.

    J'ai expliqué cette façon de faire à mes 6èmes jeudi dernier et j'ai commencé vendredi après-midi: cela peut être porteur, beaucoup ont joué le jeu. Je continuerai à la rentrée...

    Voici le lien de l'article: Gestion du bruit L'univers de ma classe

    Et voici l'extrait de la méthode pour un déplacement efficace d'une classe:

    "C'est pourquoi j'ai cette année introduit un petit truc tout simple qui fait des miracles. C'est une petite carotte qui permet aux élèves de se recentrer sur ce qu'ils ont à faire, en incluant tout simplement une petite partie de challenge.

     J'avoue que sur le coup, j'ai improvisé. Mais voici ce que cela donne.Comme je l'ai dit, mon école est un labyrinthe et on perd un temps fou à nous rendre de la cour à la classe, ce qui nous fait perdre de précieuses minutes que l'on pourrait consacrer à des activités bien plus utiles pédagogiquement. C'est pourquoi, en plus de nos critères habituels, j'ai introduit celui du temps.

    J'ai expliqué aux élèves que j'allais les chronométrer pour voir combien de temps ils mettaient de la cour à la classe, dans le plus grand silence évidemment, sinon ça n'est pas drôle. La première fois, j'ai fait le test pour voir à peu près combien de temps cela pouvait prendre.

     Les règles sont les suivantes :

     1) Je lance le chronomètre à partir d'un point précis (en général, dès que le dernier a passé une certaine ligne).

     2) Les chefs de rang doivent s'arrêter aux endroits habituels, mais si le rang est silencieux, je leur dis quasiment instantanément de continuer.

     3) Si j'entends le moindre chuchotement ou bruit de voix quelconque, je leur demande de s'arrêter. Pendant ce temps-là, bien-sûr, le chrono continue de tourner. Je repars au bout de quelques secondes, si bien-sûr ils sont à nouveau silencieux.

     4) Si c'est moi qui m'arrête pour papoter parler pédagogie avec un(e) collègue, j'arrête le chrono et les autorise à chuchoter. Je relance le chrono dès qu'on repart.

    5) Arrivés à destination, je leur donne le temps que nous avons fait (et ils n'oublient jamais). S'ils ont mis moins de 2 minutes, ils gagnent une perle. S'ils ont battu leur record (qui est inscrit au tableau), ils gagnent une deuxième perle.

    6) Je mets ces perles dans un petit gobelet en plastique (comme je vous l'ai dit, j'ai dû improviser la première fois). La règle est simple : quand les perles atteignent la ligne noire, ils ont droit à une surprise (un petit goûter, une petite fête, quelque chose comme ça).

    Ca marche, super bien, et je n'ai plus jamais de souci de rang bruyant !


    1 commentaire
  • Cette année je m'y colle pour la musique, pas facile quand on n'est pas/peu musicienne!

    Voici un tutoriel plutôt simple et bien expliqué.

    Un peu d'entraînement et tout le monde peut y arriver!

    En tout cas, j'ai été contente de constater que cela a pu être l'occasion de faire le lien enfant-parents à la maison car quelques-uns ont essayé de l'apprendre à leur famille.


    votre commentaire
  • Petite séance d'EMC en ce vendredi, veille des vacances d'hiver, auprès de mes élèves de 6èmes SEGPA.

    C'est une classe particulière dont quelques élèves sont en rupture avec ce que peut représenter l'école, les enseignants et le fossé qui les séparent entre le cadre demandé dans un établissement scolaire, et leur vécu...

    Je leur propose d'écrire une liste sur les fonctions de l'école, pourquoi ils y vont... Ils écrivent d'abord seuls, puis nous mettons en commun et j'écris au tableau leurs propositions. Ensuite je leur fais visionner la petite vidéo ci-dessous et nous complétons avec ce que nous n'avions pas proposé. Ce fut l'occasion de parler de la laïcité, présente dans les établissements publics. Et je fus agréablement surprise de constater leurs capacités à reformuler et surtout d'être d'accord avec ce principe: respecter les autres, peu importe leur couleur de peau et leur religion.

    A moi de leur préciser qu'au collège public, tout le monde est libre de croire ou de ne pas croire en une religion, mais cela fait partie de leur vie privée.

    Voici leurs propositions:

    "L'école cela sert à: 

    lire, écrire, avoir un métier plus tard, apprendre, compter, partager, grandir, être intelligent, faire du sport, se documenter, vivre ensemble, vivre sa vie."

     

     

     


    votre commentaire
  • Dernière heure de cours avant les vacances d'hiver avec mes 3èmes, que j'ai en mathématiques et arts, nous nous quittons après une heure de percussion corporelle, finition de travaux d'art plastique, et un groupe de garçons qui ont le projet d'écrire un texte de rap et de le présenter à la rentrée...

    Je constate depuis que je les connais que ce groupe classe est hétérogène dans les acquis d’apprentissages en mathématiques, que certains sont très logiques, "matheux" ou que d'autres ne peuvent s'empêcher de chanter, bouger ou encore qu'ils sont quelques uns à avoir le sentiment de ne pas être capable de réussir.

    Leur ayant souvent verbalisé au cours de l'année qu'ils sont tous dotés d'intelligences différentes, je les laisse cette fois partir en vacances avec ce document sur les intelligences multiples, leur demandant de l'étudier et de trouver les intelligences qu'ils pensent posséder et d'en reparler à la rentrée...

    Les intelligences multiples

    Ce sujet sur les intelligences va permettre, je l'espère, de faire réaliser à mes élèves de SEGPA qu'ils ont tous des capacités et des compétences et de valoriser leur estime d'eux-mêmes.

    Ce soir, en recherchant sur le sujet des intelligences multiples, j'ai trouvé sur ce site TA@l'école un questionnaire permettant aux élèves et à leurs parents de connaître les intelligences qu'ils possèdent. 

    Je pense que je donnerai ce document à réaliser à la maison à tous mes élèves de SEGPA de la 6ème à la 3ème.

     

     Merci Calimerinha:

    Les personnages Multibrios qui illustrent les 8 intelligences multiples:

    Résultat de recherche d'images pour "liste personnages multibrios"

    Et la chanson qui explique bien les qualités de chaque intelligence en référence aux Multibrios:

    Paroles de la chanson:

    Parole chanson multibrios


    2 commentaires
  • En géographie en 6ème SEGPA, nous suivons le programme de 6ème général. 

    Nous avons commencé par les continents, les océans, et comme j'avais envie de mettre un zest de Montessori dans tout ça j'ai continué sur les contrastes géographiques.

    Voici les matériels que les "Ateliers Montessori en Anjou" m'ont gentiment prêtés pour aborder les continents.

    Géographie

    Pour les Océans je me suis servie des cartes de Documents Montessori:

    Les Océans

    Et pour les contrastes géographiques, j'ai emprunté de la terre à la professeur d'art plastique, coloré de l'eau avec de l'encre, acheté des boîtes chez Hem*:

    Géographie

    J'ai ensuite proposé aux élèves des petits schémas sur les contrastes géographiques à colorier, avec leur définition à apparier. Les contrastes à colorier m'ont été envoyés et je ne peux les partager. Il me semble qu'on les trouve chez Boutique Document Montessori.

    On les trouve aussi avec les définitions chez école et cabriole:

    Je partage les cartes définitions que j'ai crée sous la police Opendyslexic:

     

    Et pour cette 2ème période, j'ai plusieurs projets qui tiendront certainement jusqu'à la 3ème période:

    - Un rallye carte postale des régions auquel nous allons participer avec des établissements spécialisés d'autres régions. Nous allons constituer un dossier présentant notre ville, notre département et notre région. Nous choisirons une carte postale représentative de notre ville et nous imprimerons notre région sous la forme d'un puzzle à reconstituer.

    Cela sera l'occasion de visiter le château d'Angers, de faire des recherches au CDI sur notre ville, et mieux connaître les représentations de notre région: les châteaux de la Loire, les parcs à thèmes comme Terra Botanica, le Puy du fou(le vin, oui mais ce n'est pas très pédagogique...)...Et j'espère que nous pourrons visiter Terra Botanica à sa réouverture.

    - Suivre le Vendée Globe, avec le départ dimanche 6 novembre 2016 à 13h02. Cela fait le lien avec le rallye puisque la Vendée fait partie de notre région!

    J'ai trouvé quelques documents chez En Classe avec Montessori:

    ECAM Vendée Globe

    Je suis abonnée au Courrier de l'Ouest donc je ramènerai aussi les portraits des skippers écrits par des journalistes. J'ai acheté le Hors-Série Ouest France Spécial Vendée Globe avec un petit cahier spécial expliqué aux enfants.

    Nous regarderons aussi les vidéos disponibles de la course sur internet.

    Et puis j'espère qu'ils accrocheront! 

    Si vous avez d'autres idées pour le rallye ou le Vendée Globe, n'hésitez pas à partager! ^^

     Une séquence sur le littoral en 6ème avec Les Sables d'Olonne: Initiatives

    Edit du 2/11: d'autres ressources sur le Vendée Globe ici: https://ogreduvent.blogspot.fr/


    votre commentaire
  • Pour cette nouvelle année scolaire, j'ai décidé de travailler en SEGPA, j'ai donc postulé sur des postes ASH et j'ai eu la chance d'obtenir après entretien, un de mes quatre voeux.

    En pleine préparation depuis plusieurs jours maintenant, je vais répertorier dans cet article les sites internet qui m'ont bien aidée à construire mes cours et les documents que je vais utiliser, ma pédagogie, ma programmation.

    Tout d'abord je vous liste les matières que je vais enseigner:

    - en 6ème SEGPA: Français, Histoire-Géographie-EMC, Musique

    - en 5ème SEGPA: Arts et Musique

    - en 4ème SEGPA: Français

    - en 3ème SEGPA: Mathématiques, Arts et musique

    C'est une vraie nouveauté puisque je n'ai enseigné en SEGPA que l'anglais, en plus cette année sont mis en place les nouveaux programmes du collège.

    Heureusement des professeurs mettent en ligne et partagent leur travail, j'ai donc pu trouver cet été beaucoup, beaucoup de choses très intéressantes:

    - Tout d'abord, la SEGPA c'est quoi? => EDUSCOL: la SEGPA

     

    - Français 6ème:

    Je commencerai par les évaluations EGPA en maths et français pour les 6èmes, 4èmes et 3èmes:

    Evaluation EGPA ASH 62

     

    Edit du 19/08: happy

    En lecture, j'ai très envie de me plonger dans l'atelier de lecture DECLIC que j'avais vu en stage chez la PEMF qui tient le site L'univers de ma classe, les élèves avaient des créneaux de lecture silencieuse et cela permet au PE de s'entretenir individuellement avec un élève et le faire progresser sur des stratégies de lecture, de compréhension... tout est expliqué chez Mallory: ICI

    Pour la grammaire, je me baserai donc sur leurs résultats... mais nous réviserons grâce aux rituels de la phrase du jour chez Mallory: ICI

    En écriture, je pense aux rituels du jogging d'écriture, plus d'info sur le livre de Sapienta: Jogging d'écriture

    Et puis je vais surement mettre en place l'atelier d'écriture de chez l'Univers de ma classe: ICI

    En orthographe:

    Les dictées flash, mes élèves de CM2 adoraient: chacun fait la dictée, et un élève l'écrit caché, au tableau, ensuite on corrige ensemble par rapport à celle du tableau, on débat sur les corrections... Des dictées vous en trouverez chez Mallory: ICI

    Les dictées escalier chez ECAM en lien avec l'histoire des arts: ICI

    ------

    En Littérature, c'est en cours...mais en attendant:

    Certainement le feuilleton de Thésée  chez Mallory: ICI

    J'espère vers le mois de janvier: Harry Potter à l'école des sorciers avec le questionnaire chez Mallory: ici 

     

    - Histoire 6ème, nouveaux programmes: Le site de Danièle Corneglio, je vais aussi procéder à l'évaluation par contrat de confiance, dont vous pourrez découvrir le procédé chez CHARIVARI: ICI

     

    - Géographine 6ème, nouveaux programmes: Danièle Corneglio

     

    - EMC 6ème: Danièle Corneglio

    Je prévois des conseils d'élève à la manière de la pédagogie institutionnelle, même eduscol les recommande! 

    Conseils d'élèves EDUSCOL 

     

    - Musique 6ème: un rituel que j'utiliserai une fois par mois en 5ème et 3ème aussi chez Christall Ecole: ICI

    Des séquences chez musiquecollege: ICI

     

    - Une année d'art plastique chez CHARIVARI pour les 5èmesICI et en voici le fichier word que j'ai copié/collé, plus qu'à imprimer:

     Edit du 24/08: un site très riche sur les arts plastique en SEGPA: Arts-segpa

    - Français 4ème:

    Littérature:

    Le feuilleton d'Hermès avec les questionnaires chez Mallory: ICI

    Les Misérables, de Victor Hugo, texte abrégé, un roman prenant que j'ai adoré lire, des infos sur la SEGPA d'Aliénor: ici

     

    LA SUITE Bientôt!!

     


    5 commentaires
  • Les grandes vacances se terminent et je n'ai pas publié depuis un moment....

    Je suis en préparation de ma prochaine année scolaire...

    Mais je voulais mettre quelques photos des matériels Montessori que j'ai amenés le dernier jour notamment les cubes du binôme et trinôme, ainsi que quelques jeux que je proposais en ateliers, notamment le matériel d'Ecam sur les solides:

     

    Dernier jour de classe  Dernier jour de classe

     

    Les divisions posées de chez Loustics             Les solides de chez Ecam

     

    Dernier jour de classe Dernier jour de classe

     

    Les cubes du binôme et du trinôme: autrement dit des casse-têtes selon mes élèves.

     

    Dernier jour de classe 

    Un autre casse-tête fait main, trouvé en classe de neige à la maison du bois de Méolans-Revel (04)

     

    Dernier jour de classe 

    Cartes de nomenclature sur les instruments de musique, trouvées me semble-t-il sur participassion mais je n'en suis pas sûre!

     


    votre commentaire
  • Séance découverte jeudi  matin avec mes CM2 sur les expansions du groupe nominal: ils ont redéfini ce qu'était un GN, puis fait des hypothèses sur ce que pouvait être une expansion (5min')

    J'ai précisé qu'ils connaissaient déjà au moins une expansion que nous avons vue dans les fonctions de l'adjectif: l'épithète

    Sur fiche, j'ai proposé le document suivant, sans les titres de colonnes, la page 1 seulement:

    Je l'ai trouvé sur le net mais malheureusement je ne sais plus où, si l'auteur se reconnait un jour, je veux bien le lien de son site!

    6 groupes de 4 élèves: classer en trois colonnes les GN de la fiche, en sachant justifier son choix. Essayer de trouver un titre de colonne, sachant qu'ils ont au moins le nom d'une (épithète) ( 20min)

    Mise en commun et discussion des choix. J'ai écris chaque phrase au tableau.

    Nous avons fait ensuite ressortir ce qu'il y avait de commun dans les GN de chaque colonne:

    colonne 1 épithète: un adjectif qualificatif complète/ précise le nom

    colonne 2: un nom ou un verbe complète un nom à l'aide d'une préposition

    colonne 3: un pronom relatif suivie d'un verbe conjugué complète un nom

     

     

    En séance deux j'ai proposé par groupe de 4 élèves, de jouer à un jeu sur l'expansion du nom:

    Je l'ai un peu modifié et rajouté quelques GN avec expansion.

    Pour un jeu, on peut imprimer 1 fois sur papier couleur, plastifier et découper les étiquettes, et imprimer sur feuille blanche pour l'auto-correction, et le plastifier. Pour plusieurs jeux j'ai imprimé sur du papier de couleur différente à chaque fois, car en cas de mélange, c'est bien plus simple de trier! ;)

    J'ai mis en gras l'adjectif épithète, les prépositions, les pronoms relatifs pour permettre un repère de tri et les aider à  reconnaître. Nous commencerons des exercices en séance 3.

    Je n'ai pas de photos de mes élèves en train d'y jouer, mais j'essaierai de le faire la semaine prochaine quand je reproposerai le jeu à certains élèves en besoin.

    Je pense qu'ils ont bien aimé.

     Edit 24/06/2016: une coquille dans le jeu, j'ai mis en gras théière au lieu de vieille. Je modifierai bientôt. et je mettrai à jour le jeu avec quelques modifications.

    Edit du 27/10/2016: nouveau document rectifié

     


    4 commentaires
  • Je m'intéresse beaucoup aux troubles DYS-, notamment à la dyslexie, trouble spécifique de l'apprentissage de la lecture.

    Je suis en train de lire le livre du Docteur Catherine Billard, Dyslexie et troubles associés, on s'en sort! (2016). TOM POUSSE. 

    Elle explique comment l'apprentissage de la lecture se fait chez des apprenants lambda, mais aussi raconte aussi les difficultés d'apprentissage chez des enfants diagnostiqués dyslexiques.

    L'auteure explique aussi le parcours à réaliser pour qu'un enfant DYS soit diagnostiqué, et qu'un parcours de soin lui soit adapté, et que des aides soient mises en place à l'école.

    Après quelques reherches sur internet, j'ai trouvé à Angers le site d'une association qui explique les démarches pour faire reconnaître un enfant DYS d'un point de vue médicale: 

    DYS x 10 Centre Jacques TATI - 5 rue Eugénie Mansion 49100 ANGERS

    Voici les démarches pour la dyslexie venant de ce site:

    La dyslexie : les demarches ...

     

     

     

    Étapes par étapes, voici les premières démarches conseillées si vous pressentez une dyslexie chez votre enfant.

    Prendre rendez-vous pour en parler avec son enseignant

    L’une des premières choses à faire si votre enfant présente des difficultés d’apprentissage de la lecture est d’en discuter avec son enseignant.

    L’école pourra ensuite aider votre enfant grâce au réseau d’aide : le RASED - Réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté - composé de plusieurs maitres spécialisés dispensant une aide à dominante pédagogique - maitre E - ou rééducative - maitre G - et un psychologue scolaire. Si votre enfant est intégré à un groupe suivi par un membre du RASED, il vous est possible et même fortement recommandé de rencontrer cette personne.

    Pensez à ne pas culpabiliser votre enfant : chacun apprend à son rythme, il est certainement conscient de ne pas réussir aussi facilement que ses copains, et ce n’est pas toujours parce qu’il n’y met pas de la bonne volonté !

    Prendre rendez-vous avec son médecin traitant

    Son médecin fera un point physiologique et vous orientera éventuellement vers un confrère : celui-ci vérifiera que l’enfant entend bien (ORL) et qu’il voit bien (ophtalmologue).

    Il s’interrogera sur d’éventuelles difficultés psychologiques, des perturbations familiales. Elles peuvent retentir sur la disponibilité de l’enfant face aux apprentissages. Mais attention : des difficultés psychologiques ou des troubles du comportement (enfant insupportable, mettant la pagaille en classe, inattentif aux consignes des adultes, ou encore passif et en retrait) peuvent aussi être la conséquence de difficultés d’apprentissage qui perturbent profondément l’enfant et entrainent un comportement inapproprié.

    Une fois tous ces aspects évalués, si les difficultés persistent (exemple : en février, en CP, il n’entre pas du tout dans la lecture ou en avril votre enfant a encore de grosses difficultés alors qu’aucune raison apparente ne justifie ce manque de succès) :

    Faire pratiquer un bilan de langage écrit par un orthophoniste

    L’agenda des orthophonistes est souvent chargé, ne tardez pas trop à vous renseigner en cas de doute.

    Ce bilan est prescrit par un médecin, il est remboursé à 60% par la sécurité sociale, le reste est pris en charge par les mutuelles. La rééducation qui suivra si besoin, sera prise en charge aux mêmes conditions.

    Votre enfant a peut-être déjà consulté une orthophoniste dans sa petite enfance pour des difficultés de langage oral, si c’est le cas et que le contact a été positif, reprenez rendez-vous avec cette même personne. Sachez qu’une rééducation orthophonique efficace comporte 2 séances d’1/2 heure environ par semaine.

    L’orthophoniste établira un bilan, il doit vous le communiquer et vous l’expliquer, (s’il ne le fait pas, exigez-le) ainsi qu’au médecin qui l’a prescrit. Lisez bien ce document et faites-vous expliquer par l’orthophoniste ou votre médecin ce que vous ne comprenez pas.

    Il ne s’agira pas encore de poser un diagnostic de dyslexie mais de repérer des difficultés en vue de travailler sur ces difficultés le plus tôt possible.

    Transmettre ce bilan au médecin scolaire

    Nous vous recommandons de faire cette démarche qui, loin d’ « étiqueter » votre enfant, permettra à l’école de situer ses difficultés. Le médecin scolaire connait les troubles d’apprentissage du langage écrit, il pourra parfois vous aider à communiquer avec l’enseignant sur les difficultés de l’enfant. Les troubles spécifiques du langage (TSL) recouvrent les difficultés d’acquisition du langage oral et/ou écrit, chez des enfants qui ne présentent ni déficience intellectuelle, ni troubles sensoriels.

    Le bilan orthophonique est soumis, comme tout acte médical ou paramédical, au secret professionnel. En tant que parent, il vous est néanmoins possible de transmettre tout ou partie de ce bilan à l’enseignant.

    S’intéresser au contenu des séances de rééducation

    Vous apprendrez beaucoup sur votre enfant et sa façon d’apprendre, vous ne pourrez donc que mieux l’aider.

    N’attendez pas de miracle de cette rééducation, les orthophonistes ne sont pas des magiciens, ils interviennent dans un processus long, votre enfant va progresser bien sûr mais à son rythme. Certaines acquisitions qui pourraient paraitre simples et évidentes, vont lui demander du temps.

    Néanmoins ne vous découragez pas, et encouragez-le. Vous faites des efforts pour l’accompagner à ces séances ou le faire accompagner, ce n’est pas toujours facile à organiser mais quand lui aussi fait des efforts (il travaille pendant que les autres ; jouent, il se rend bien compte que les autres progressent plus vite que lui et ce n’est pas agréable

    Insister pour que l’orthophoniste et l’enseignant de votre enfant se rencontrent

    Chacun a beaucoup à apprendre de l’autre pour la simple raison qu’ils connaissent votre enfant dans des situations différentes. L’orthophoniste apprendra de l’enseignant qui vit avec l’enfant en groupe. Il peut être en difficulté dans des situations que n’a pas pu remarquer l’orthophoniste.

    L’enseignant va découvrir des spécificités précises de l’enfant, apprendre à mieux formuler son discours à son attention, à mettre en place pour lui des aides spécifiques, des aménagements pédagogiques.

    Certains enseignants et orthophonistes utilisent un cahier de communication que l’enfant transporte avec lui où ils échangent des renseignements sur les apprentissages en cours, les difficultés rencontrées, les progrès constatés (les photocopies de certaines évaluations significatives des difficultés et/ou des progrès de l’élève peuvent y figurer). Ce cahier, ouvert à la lecture pour les parents et l’enfant est toujours très bénéfique, proposez-le !

     

    Faire établir un bilan neuropsychologique

    Cette étape n’est pas obligatoire. Ce bilan est pratiqué par un psychologue en cabinet privé et coute alors fort cher (entre 100 et 200€). Il peut aussi être pris en charge par la sécurité sociale s’il est réalisé en CMP - centres médico-pédagogiques - ou CMPP - centres médico-psycho-pédagogiques - ou à l’hôpital, dans un centre référent.

    Parlez-en avec votre médecin. Si votre enfant est en souffrance et vous-même perplexe par rapport à ses difficultés, ce bilan vous permettra de confirmer que votre enfant est intelligent, qu’il a des compétences. Il pourra aider chaque intervenant à mieux comprendre l’enfant en repérant ses façons personnelles d’apprendre. Vous découvrirez peut-être des choses sur votre enfant, d’autres seront confirmées. Ses besoins particuliers seront révélés. L’orthophoniste aura un nouvel éclairage sur son jeune patient si vous décidez de lui transmettre les résultats de ce bilan.

    Le compte-rendu du bilan neuropsychologique vous sera remis et expliqué par le psychologue.

     

    Conseils

    A chaque étape, conservez les documents

    Conservez les bilans, les carnets scolaires de votre enfant, les copies et cahiers avec des remarques caractéristiques concernant ses difficultés et ses réussites.

    Conservez tout ce qui pourra par la suite aider à retracer le parcours de votre enfant. En effet, sans vouloir alarmer personne, il se peut qu’un enfant intelligent compense suffisamment ses difficultés au point que les adultes, et même les enseignants attentifs, ne les perçoivent plus.

    Les difficultés peuvent réapparaître plus tard, lorsqu’au collège le jeune devra fournir plus d’efforts et atteindra ses limites individuelles de compensation. Il serait alors facile de faire un amalgame erroné avec des difficultés dues à l’entrée dans l’adolescence.

    Diagnostics tardifs

     Il arrive que certaines dyslexies soient diagnostiquées tardivement au collège en 6e ou même en 3. Les collégiens et lycéens, pour être reconnus par l’institution et bénéficier d’aménagements pour passer les examens (brevet, CAP, BEP, BAC…), doivent apporter la preuve de leurs difficultés. A ce stade et quel que soit votre parcours antérieur, passez directement par le centre référent des troubles du langage et des apprentissages, puis par la demande d’aménagement aux examens.

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires